Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

HISTORIA MEMORIAE

HISTORIA MEMORIAE

La Reconstitution historique, l'Histoire Vivante et l'évocation historique dans une approche sérieuse de la restitution visuelle et de l'animation. L'archéologie expérimentale, l'expérimentation, le patrimoine, le jeu de société, le cinéma, le théâtre, le documentaire et le roman historique, la BD... historiques sont aussi abordés.


A lire ! La disparition de Josef Mengele - Grasset

Publié par Le cédéiste sur 11 Avril 2020, 09:18am

Catégories : #Jeux de société, Lectures, Ciné...

Olivier GUEZ - La disparition de Josef Mengele - Grasset, 240 p. (Prix Renaudot 2017). 

Ce récit glaçant - essai biographique ? roman ? les éditions Grasset l’ont classé sous la rubrique Roman alors que l’écriture tente de nous convaincre qu’il s’agit d’un récit historique : des dates, des lieux, des faits - considérablement documenté d’Oliver Guez relate densément, et pourtant en peu de pages, la fuite mouvementée, angoissée et la traque du tortionnaire Josef Mengele, le médecin nazi d'Auschwitz, "l'ange de la mort", qui a trouvé refuge dans différents pays d’Amérique du Sud jusqu'à sa mort.

Partager l’intimité de Mengele, personnage dérangeant, abject... l'écouter penser, le voir se mouvoir... ne fut pas rien, ni de tout repos : une sale plongée au cœur des ténèbres ! Celle des anciens nazis sans états d'âmes, des femmes sans scrupules, des agents du Mossad, des dictateurs qui évoluent dans un monde corrompu par le fanatisme, l'argent et l'ambition. Mengele, ce monstre qui refuse d’admettre le mal (fier de ses états de services, il a obéi et agi pour l'Allemagne !) mais qui, ravagé par le mal du pays, enfermé dans la solitude, terrorisé à l’idée d’être arrêté, finira pitoyablement par basculer dans la médiocrité ordinaire, sombrer dans la paranoïa et la folie. Quant au dégoût lancinant... Celui de voir ces SS en cavale protégés et impunis, les regarder s'en sortir en toute impunité, faire bombance au grand jour, occuper des postes à responsabilité dans le monde de l'entreprise ou de la fonction publique en Allemagne... au nom de la Realpolitik !

Quand l'auteur imagine les rêves de Mengele ou ses gémissements - on le prive de sa liberté -  on ne sait pas si l'écrivain brode. Je ne sais pas trop quoi penser de ce livre qui m'a intéressé, énervé (Mengele et les autres échappant au jugement des Hommes) et...fatigué.  Je l'ai lu rapidement, en entier sans avoir envie de le lâcher, mais une fois fini... A la fois roman, entrecoupé de morceaux d'Histoire, à la à la fois reportage intéressant... Mais... au final, pourquoi ces  240 pages ? Pour se poser des questions ? Construire nos propres réponses ?

N'oubliez pas le "magnifique", La mort est mon métier de Robert MERLE !

L'Histoire :

1949  : Josef Mengele arrive en Argentine. Caché derrière divers pseudonymes, l’ancien médecin tortionnaire à Auschwitz  croit pouvoir s’inventer une nouvelle vie à Buenos Aires. L’Argentine de Peron est bienveillante, le monde entier veut oublier les crimes nazis. Mais la traque reprend et le médecin SS doit s’enfuir au Paraguay puis au Brésil. Son errance de planque en planque, déguisé et rongé par l’angoisse, ne connaîtra plus de répit… jusqu’à sa mort mystérieuse sur une plage en 1979. Comment le médecin SS a-t-il pu passer entre les mailles du filet, trente ans durant  ? Voici l’odyssée dantesque de Josef Mengele en Amérique du Sud. Le roman-vrai de sa cavale après-guerre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents